Qu'est ce que le forçage radiatif

Quel est l’impact de l’augmentation de la concentration en gaz à effet de serre sur la planète ?
Qu’est ce que le forçage radiatif ?
Naturellement, surtout si vous avez lu mes articles précédents, vous vous dites probablement que l’augmentation des gaz à effet de serre dans l’atmosphère augmente la température ambiante.
C’est vrai, mais ce n’est pas la seule chose.
Vous allez être surpris de la multiplicité des impacts directs que je vais vous présenter.

Conséquences de l’augmentation des gaz à effet de serre dans l’atmosphère

Nous l’avons vu dans le premier article de la série, l’augmentation de la concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère a pour conséquence de maintenir les rayons infrarouges dans l’atmosphère : les flèches rouges du schéma ci-contre.
Plus d’infra rouge dans l’atmosphère signifie plus l’énergie qui reste dans l’atmosphère.
Et c’est l’augmentation de cette énergie qui donne les conséquences sur la Terre. Mais juste avant de voir ces conséquences, je voudrais vous expliquer un terme technique dont vous entendrez probablement parler si vous vous intéressez au changement climatique : le forçage radiatif.

comprendre l'effet de serre

Qu'est ce que le forçage radiatif ?

qu'est ce que le forçage radiatif

Le forçage radiatif, c’est la mesure de l’augmentation de l’énergie qui reste dans l’atmosphère.
Plus précisément, si on veut être puriste, c’est la différence entre l’énergie qui arrive sur l’ensemble terre/atmosphère et celle qui en repart à chaque seconde.
Le forçage radiatif est la différence entre la flèche jaune moins la flèche rouge sur le schéma.  
Comme il y a plus d’énergie qui arrive que d’énergie qui repart, c’est pour cela qu’on parle de forçage radiatif.

 

Maintenant, nous allons voir à quoi sert cette augmentation d’énergie.
C’est là le point crucial du changement climatique car c’est là qu’on commence à aborder les conséquences pour la planète.

Conséquences sur la Terre

Cette énergie qui s’accumule sur terre a pour conséquence, par ordre d’importance, de : 

Réchauffer les océans

93 %

Faire fondre les glaces

3 %

Réchauffer les sols

3 %

Réchauffer l'atmosphère

1 %

Un point intéressant à notre, c’est que le réchauffement de l’atmosphère est celui qu’on perçoit le plus à titre individuel, en tant qu’humain, surtout si vous avez mon âge ou plus. « Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans… » comme le disait Aznavour. La canicule de 2003 était sans précédent mais a constitué finalement la première d’une longue série…  
Eh bien le réchauffement de l’atmosphère c’est seulement 1% du forçage radiatif .
Donc imaginez l’impact ce que cela peut avoir sur le reste.

Conclusion

Si vous ne devez retenir qu’une chose : les gaz à effet de serre augmentent l’énergie qui reste dans l’atmosphère et cette énergie a pour conséquence de réchauffer d’abord les océans, puis les sols et faire fondre les glaces et enfin réchauffer l’atmosphère.

Je vous expliquerai l’impact de chacun de ces points dans les articles suivants de la série.