La cosmétique minimaliste

Cela a été mon rêve pendant longtemps :
Arrêter d’avoir plein de produits cosmétiques sur les étagères de ma salle de bain.
Certains prenaient la poussière dans le fond… oui, le vieux reste d’un gommage pour le corps qu’on n’a pas fini parce qu’on en a acheté un autre qui avait l’air vachement mieux mais qu’on n’utilise pas plus ! 
Et un jour, j’ai entendu parler du minimalisme.
Et là, je me suis dit : C’est ce qu’il me faut !
Je vais pouvoir désencombrer tout ça, je n’aurais plus à vider 50 flacons à chaque fois que je veux nettoyer mon étagère, ça va être super.
Et puis, j’ai commencé à vouloir faire le tri.
J’ai regardé chaque produit mais, à chaque fois, je trouvais une bonne raison de le garder :
celui-là, il sent bon, celui-là, je l’ai payé un bras, celui-là il dit que je vais retrouver la peau de mes 20 ans…
Bref, je suis arrivée à cette question : 

Comment devient-on minimaliste en cosmétique ?

Finalement, je me suis rendue compte que je ne prenais pas le problème dans le bon sens. 
Il fallait que je commence par faire une action cruciale si je voulais vraiment devenir minimaliste en cosmétique. 
C’est ce que je vous explique dans cet article que j’ai publié sur le blog de Positivessence, dédié au minimalisme.
Et tant que j’y étais, je ne me suis pas contentée de la première étape, j’ai ajouté les 5 autres étapes qui sont nécessaires pour vraiment devenir minimaliste en cosmétique. 

Devenir minimaliste en cosmétique, c’est un premier pas pour devenir minimaliste
L’intérêt ? 
Alléger sa maison, alléger son esprit, alléger ses dépenses, alléger son impact environnemental !
Cela vous tente ?
Commencez avec ma formation gratuite “3 jours pour passer à une routine visage naturelle sans investissement” en vous inscrivant ci-dessous :