Recherches et Bibliographie

Quelles sont mes sources ? Avec quoi ai-je commencé pour supprimer les toxiques de mon quotidien ? 
Qu’est ce qui m’a conduite ensuite, après beaucoup d’étapes, à m’intéresser au changement climatique  ?
J’ai décidé de vous livrer, dans cet article, les livres qui m’ont aidée dans ce cheminement
Cela peut vous être utile à vous aussi, si vous ne savez pas par quoi commencer dans l’un ou l’autre des domaines que je vais évoquer. Pensez à les emprunter à la bibliothèque municipale, les acheter d’occasion ou vous les faire offrir.
Je vous préconise de les lire dans l’ordre dans lequel je les ai présentés, mais bien sûr, vous êtes totalement libres 😁.

Généraliste

Le livre antitoxique

Si vous voulez commencer par un livre, je vous conseille celui-ci : Le livre antitoxique du docteur Laurent Chevallier. 

Mon avis : Ce livre est complet et touche à tous les domaines, depuis l’alimentation jusqu’aux peintures qu’on utilise sur les murs en passant par les produits ménagers et cosmétiques. 

L’auteur est médecin donc c’était un critère rassurant pour moi pour commencer. 

La cosmétique

Au début de mes recherches, j’ai voulu trouver un moyen de vérifier le contenu des produits qui nous sont proposés dans le commerce.

J’ai trouvé ce site La vérité sur les cosmétiquesIl suffit de regarder sur le produit acheté quels sont les ingrédients INCI qui le composent. Ensuite, il faut rentrer un par un les ingrédients sur le site pour avoir une notation de « très bien » à « déconseillé ».
J’ai fait pas mal de tests pour voir si cette notation était fiable ou non. Et elle l’est. J’ai pu notamment le vérifier avec la liste des ingrédients donnés dans le Livre antitoxique dont je parle ci-dessus. C’est donc une source très fiable. 

J’ai ensuite trouvé cette adresse Zenziscope qui est plus simple d’utilisation que la précédente car cela permet de faire des copier/coller de listes. La liste des ingrédients est moins complète mais cela permet de faire un premier tri et d’aller ensuite chercher sur l’autre site les ingrédients qui manquent, un à un.

Quand je me suis rendue compte que les cosmétiques classiques du commerce étaient bourrés de cochonneries, j’ai voulu faire mes cosmétique moi-même et j’ai acheté le livre de Julien Kaibeck : Bien être au naturel

Je l’ai trouvé très bien pour commencer parce qu’il donne des informations intéressantes dans plein de domaines de la cosmétique. C’est un livre pour démarrer la cosmétique maison et remplacer le maximum de produits. Vous allez pouvoir trouver plein de recettes. Cependant, il faut beaucoup d’ingrédients pour tout faire

Si vous voulez en plus de la simplicité, vous pouvez aller dans la section cosmétique de mon blog et vous n’aurez plus besoin de grand chose à part une huile végétale. 

Ce livre a donc été une étape nécessaire pour moi mais pas suffisante.

Bien etre au naturel Julien Kaibeck

Si vous êtes intéressée par la cosmétique maison minimaliste, vous pouvez vos inscrire à ma newsletter. 

C’est bien après avoir changé mes cosmétiques que je suis passée au zéro déchet. Je me souviens qu’au début quand je tombais sur des sujets « zéro déchet », je trouvais complètement barré. Et pourtant, un jour, je suis passée à la catégorie suivante. 

Le zéro déchet

La famille zéro déchet

La Famille Zéro Déchet ! On en entend rapidement parler dès qu’on s’intéresse un minimum au sujet. Eh bien c’est normal. Ce qu’ils font est vraiment très bien. 

Ce livre est une excellente première base pour se mettre au zéro déchet. Vous y trouverez des choses très pratiques et économiques sur des sujets très variés. Et en plus, c’est drôle !

Bea Johnson est la papesse du Zéro Déchet. C’est pour cela que j’avais emprunté son livre à la bibliothèque. Je me disais qu’on ne pouvait pas dire qu’on faisait du Zéro Déchet sans l’avoir lu. Je le classerai donc parmi les incontournables. 

Il y a des choses intéressantes puisqu’elle raconte sa démarche, donc on peut le lire un peu comme une histoire.  Je trouve cependant ce livre moins pratique et moins visuel que le précédent.

Bea Johnson
Les zenfants zéro déchet

Celui-ci c’est la version pour enfants

C’est sympa à leur offrir. Les enfants aiment bien. Rien que le fait qu’il y ait un personnage qui s’appelle Slipman, ça les fait rigoler… Et au delà de ça, le contenu est instructif et adapté à leur langage et à leur univers.

Si vous êtes intéressé.e par tout ce qui touche au zéro déchet et à l’environnement, vous pouvez vous inscrire à cette newsletter. 

Encore plus barré que le zéro déchet, je suis ensuite tombée dans le minimalisme. 
Et finalement c’est un art de vivre qui va plus loin que le zéro déchet et qui apporte de la sérénité au quotidien. 

Le minimalisme

Ce livre de Dominique Loreau est très bien.
L’art de la simplicité décrit la philosophie du minimalisme.
Ce livre permet de réfléchir à sa consommation. Ce qui est d’autant plus utile dans la société actuelle qui nous pousse à surconsommer.
J’ai également apprécié les autre livres de cette autrice. 

l'art de la simplicité
La magie du rangement Marie Kondo

Marie Kondo, c’est un peu la Bea Johnson du minimalismeJe ne pouvais pas non plus ne pas le lire. 

Il y a des conseils très pratiques sur le rangement (même comment plier ses vêtements !). La philosophie du minimalisme de Marie Kondo est basée sur la notion de plaisir et de ressenti que nous procurent les objets.

Le vélo

Celui-là,  c’est mon livre le plus récent. Je ai acheté Vélotaf de Jérome Sorel il y a 2 ans avant de déménager en Belgique. Je savais que j’allais me mettre au vélo pour aller au boulot : 22 km aller/retour. J’ai vendu ma voiture en France avant de partir. 

Démarrage en plein mois de janvier histoire de commencer par les meilleures conditions climatiques. C’est vraiment grâce à ce livre que j’ai pu le faire : il m’a évité de tomber dans des pièges (comme par exemple il m’a sauvé lors de ma crevaison 3 jours après mon arrivée : ah bon il faut avoir de quoi changer un pneu sur soi quand on fait du vélotaf ?)

Vélotaf

Le climat

Pour tout ce qui est lié au changement climatique, c’est par la vidéo que je m’y suis mise. J’ai regardé beaucoup de conférences, notamment celles de Jean-Marc Jancovici. 

café climat

Si vous voulez comprendre le changement climatique en 11 jours, je vous propose ma série Café Climat. Vous pourrez regarder un épisode par jour en buvant votre café !