Et si finalement je faisais tout ça pour ma gueule (et pas pour la planète) ?

Bonjour à tous,

Je lance une série d’articles sur le sujet : « Et si finalement je faisais tout ça pour ma gueule (et pas pour la planète) ? »

Je m’explique. Depuis quelques années, j’ai changé ma façon de consommer. J’ai commencé par la cosmétique pour arrêter de me mettre des produits pourris (comme les perturbateurs endocriniens) sur la figure. Puis, je suis allée en cuisine pour consommer moins d’additifs. Et enfin, j’ai cherché à limiter mes déchets.

Dans mon blog, j’ai beaucoup orienté ma communication sur le fait que je veux prendre soin de la planète. Alors c’est vrai, j’aimerais éviter le réchauffement climatique et toutes les catastrophes qui risquent de se pointer avec…
Mais j’ai eu récemment une prise de conscience :  Et si, finalement, je faisais tout ça pour ma gueule et pas pour la planète  ?

Parce que en fait, si je consomme comme je le fais, c’est que j’y trouve énormément d’avantages personnels.

En voici quelques-uns :

Faire des économies

Totalement égoïste ! Et j'ai probablement un fond radin ^^

Alléger ma charge mentale

Moins de choses à penser en consommant différemment !

Trouver des solutions pour moi

J'ai créé moi même des solutions que je ne trouvais pas dans le commerce !

Tout ce dont je vais vous parler je l’ai fait moi même en travaillant en tant que salariée à 100%. J’avais à ce moment là, à la maison, 2 enfants de moins de 6 ans. Bref, si le seul bénéfice avait été pour la planète, je pense que j’aurais jeté l’éponge depuis longtemps.

Dans la suite de la série, je vous expliquerai comment faire concrètement sur chacun des sujets.